le Blog à Dom n'est plus ici!

"Il n'y a plus d'abonné au numéro que vous avez demandé" (anonyme, XXe siècle)


5 Commentaires

J’arrête de falloir

Il y a … trois ans (déjà!), j’ai partagé avec toi une réflexion sur le verbe falloir. Le titre de mon billet était: « Mais pourquoi faut-il toujours qu’il faille falloir? » (lien) Je prenais la résolution suivante (citation):

Cet après-midi, il fait beau. D’aucuns prétendraient sans vergogne que, avec un temps pareil, il faut sortir. Eh ben moi non. Je dis: je faus sortir. Je ne veux pas sortir pour une autre raison que parce que je le décide. Na. Et si le verbe falloir fait de la résistance, si l’Académie française veut m’empêcher de falloir, si mon correcteur orthographique me chie une pendule, si toi qui me lis tu trouves que j’exagère, et bien tant pis.
Je faudrai chaque fois que je voudrai.

Dernièrement, j’ai eu envie de faire un pas supplémentaire. Je t’explique:

Lire la suite


5 Commentaires

Quiet Island, one more claque!

Ce dimanche, je t’ai raconté la claque que je me suis prise en découvrant le groupe genevois Quiet Island. Je suis donc allé les voir et les écouter jeudi soir, non sans une certaine appréhension: les voix seront-elles aussi justes, aussi précises en concert? Parce que s’il y a quelque chose qui me défrise très rapidement, c’est l’impression d’avoir été « trompé sur la marchandise » en découvrant la réalité du concert par rapport à un enregistrement, fut-il live.

Eh ben là, tu sais quoi? Lorsqu’un membre du groupe (qui avait lu mon billet) est venu vers moi à la fin en demandant si le concert avait été à la hauteur de mes attentes, je lui ai répondu que non.

Pas « à la hauteur ».

Plus haut.

Lire la suite


6 Commentaires

Oh la belle musique!

Je viens de me prendre une de ces claques, comme j’aime!

Non, je ne suis pas maso.

Voilà:

Ce jeudi 15 mars, je prends le train pour aller trouver une tante à Fribourg. Et je me suis dit comme ça que, tant qu’à payer le train, autant que le déplacement soit rentabilisé au max.

Ainsi donc ai-je regardé mon ordinateur dans le blanc de l’écran et lui ai demandé:

« Internet, mon bel internet, dis-moi. Y a-t-il des concerts intéressants jeudi soir, entre Lausanne et Genève? »

Lire la suite


4 Commentaires

Amine, Hamza et quelques autres.

Oui, je sais: j’ai déjà publié un billet il y a deux jours et il n’est pas dans mes habitudes de remettre ça si rapidement.

Oui, je sais: il s’agissait déjà d’un article sur un concert auquel j’avais assisté.

Oui, je sais: je t’ai déjà parlé d’Amine et Hamza à l’occasion d’un magnifique concert au Cully Jazz, l’an passé.

Oui, je sais. On est dimanche, et le dimanche, normalement, j’en fous pas une.

Oui, je sais tout ça.

Mais c’est toi qui ne sais pas.

Lire la suite


2 Commentaires

Lada Obradovic Project

LadaLogo

J’ai rencontré Lada il y a quelques années. Elle allait devenir la femme d’un ami musicien, David Tixier, qui fait partie des personnes qui m’ont communiqué le virus du jazz contemporain.

C’est à l’occasion d’un concert de David, à Lausanne, que je l’ai vue pour la première fois. Elle commençait à peine à parler le français, et les quelques mots que nous avons échangés étaient en anglais, langue qu’elle maîtrisait mieux que moi. Cela me faisait plaisir de connaître la copine de David et j’étais loin d’imaginer les beaux moments que cette femme allait me faire passer.

Euh… je parle de musique, hein, pas de malentendu! Car la dame est batteuse, percussionniste et compositrice. Et moi, déjà, une femme à la batterie, ça me branche. Parce que j’aime bien voir des femmes là où l’on a plutôt l’habitude de voir des hommes.

Lire la suite