le Blog à Dom

Quiet Island, one more claque!

5 Commentaires

Ce dimanche, je t’ai raconté la claque que je me suis prise en découvrant le groupe genevois Quiet Island. Je suis donc allé les voir et les écouter jeudi soir, non sans une certaine appréhension: les voix seront-elles aussi justes, aussi précises en concert? Parce que s’il y a quelque chose qui me défrise très rapidement, c’est l’impression d’avoir été « trompé sur la marchandise » en découvrant la réalité du concert par rapport à un enregistrement, fut-il live.

Eh ben là, tu sais quoi? Lorsqu’un membre du groupe (qui avait lu mon billet) est venu vers moi à la fin en demandant si le concert avait été à la hauteur de mes attentes, je lui ai répondu que non.

Pas « à la hauteur ».

Plus haut.

Je ne vais pas commencer à te détailler tout le bien que je pense de ce groupe, on y passerait le week-end. Mais quand même un peu:

J’ai aimé les compositions, même s’il m’est arrivé d’être un peu surpris par quelques passages.

J’aime le violoncelle, tenu par Louise Meynard, laquelle joue également de la basse électrique.

J’aime la batterie, réduite au minimum, mais d’une grande efficacité sous les baguettes de Julien Dinkel.

J’aime cette guitare électroacoustique, jouée très finement par Laurent Zito.

J’aime la guitare électrique qui envoie du très beau son sous les doigts de Julien Henchoz.

Et alors, les voix… quelle précision dans les harmonies vocales, c’est rare! Ces quatre-là ont dû être nourris au Crosby Stills and Nash, avec des vrais morceaux de Beatles et de Beach Boys dedans… Ils ont eu le temps de digérer tout ça pour en faire leur musique, leur langage, leur passion… Tout en savourant ces résonances qui fleurent bon la musique que j’écoutais il y a plus de quarante ans, j’ai tout de même eu l’impression d’entendre une musique d’aujourd’hui. Le groupe est encore jeune, je me réjouis de suivre son évolution, sa maturation.

~ ~ ~

Et puis, après avoir déroulé un set passionnant, ils ont réussi à nous surprendre encore. Je t’explique:

Durant le concert, Julien Henchoz avait plusieurs fois tenté de rassembler le public en l’invitant à se rapprocher. Mais un nombre non négligeable de personnes restaient attablées au fond. Il a dit une fois que c’était pas grave, si les gens du fond de venaient pas, c’est les musiciens qui iraient vers eux. Genre « si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi! » Sur le moment, on a pris ça pour un gag. Mais non.

À la fin du concert, ils ont tenu parole: prenant avec eux une guitare acoustique, ils se sont rendus tout au fond et se sont mis à chanter, comme ça; un peu comme si on était dans une soirée entre potes et qu’un petit groupe se levait pour en pousser une.

Le premier de ces « rappels » nous a confirmé que QUIET ISLAND n’a pas besoin de sono et de projecteurs pour impressionner. Puis ils ont annoncé qu’ils allaient enchaîner deux chansons de Crosby Stills and Nash; j’ai alors sorti mon iPhone pour les filmer. J’ai juste raté le début. Voilà:

(Au moment d’insérer cette vidéo, je réalise que je n’ai pas les moyens de « flouter » les visages du public, je te mets ici juste l’audio, que tu puisses te rendre compte. Avec tout de même une photo, de piètre qualité, mais c’est pour illustrer.)

 

Après ces deux titres, Julien reprend la parole: « on a entendu un enfant crier là-bas dans le hall d’entrée, et l’acoustique a l’air vachement bonne! Vous seriez d’accord de vous déplacer pour une dernière chanson? » Nous ne nous sommes pas fait prier.

Effectivement, il y avait une belle résonance dans ce hall très haut de plafond.

Plutôt que de te mettre l’enregistrement qui va avec cette image, je te livre ici un autre enregistrement vidéo de la même chanson, captée il y a 5 ans dans la cathédrale de Saint-Pierre à Genève, que j’ai découvert sur leur chaîne YouTube:

 

~ ~ ~

Je termine avec trois informations:

Tout d’abord leur CD, disponible sur leur site, mais aussi sur iTunes:

Sur leur site, on trouve aussi les dates des prochains concerts; il y en a quelques-uns en Suisse Romande tout prochainement, dont deux à Genève, gratuits! Profites-en pour venir te faire une idée!

Et enfin: le groupe vient d’enregistrer un nouveau CD qui sera disponible « d’ici quelque temps ». À suivre donc!

5 réflexions sur “Quiet Island, one more claque!

  1. Hello!
    Merci pour ce retour.
    J’ai commencé l’écoute, la première chanson est splendide.
    Bon, je vais partir courir, là, je vais demander à ma montre de jouer Quiet Iceland.
    On verra si « Joue Kwaiit Aisland passe », ou s’il faut dire « kiet Iceland » pour que Siri me comprenne!
    Je te dirai.

    J'aime

    • Content que ça te plaise! C’est vrai qu’il y a des perles dans ce CD.
      Pour Siri je sais pas, mais en tout cas c’est pas Iceland, mais Island. Si ça peut aider Siri à comprendre… 😉

      J'aime

  2. 😀
    Dis, c’est vrai.
    Bon, je n’ai pas retrouvé mes AirPods, donc je ne sais pas.
    J’ai écouté sur Qobuz, en qualité CD.
    J’aime vraiment beaucoup, mais la prise de son est étouffée. Un peu comme si on écoutait un MP3, je trouve ça dommage.
    Peut-être le problème d’écouter la chose sur une trop bonne chaîne, qui ne laisse rien passer.

    J'aime

  3. je les connaissais sous un autre nom…

    beaucoup de plaisir à les écouter

    J'aime

Commentaire, partage, confrontation, grain de sel...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s