j'y pense…

Coup de soleil à la caisse

12 Commentaires

La scène se passe aux caisses d’un magasin d’alimentation.

Le moment crucial où tu choisis dans quelle file d’attente tu vas te mettre. Pour cela, il faut tenir compte de la longueur de la colonne déjà en place. Il faut donc dénombrer les personnes et jauger la quantité d’articles contenue dans leurs caddies.

Moi, j’ai l’habitude d’aller toujours à la même caisse. Je la choisis parce que le couloir d’accès est plus large, de manière à permettre le passage d’un fauteuil roulant. Ainsi ai-je plus de place pour manier mon caddie. Je suis comme ça. J’aime bien être à l’aise. Maintenant, si une autre caisse est manifestement moins encombrée, je m’adapte, hein, faut pas croire.

Ce matin-là, à cette caisse-là, il n’y a qu’une seule personne entre moi et celle qui est en train de payer. Mais j’ai un mouvement de recul: la personne en question est âgée, corpulente, et le rythme auquel elle est en train de décharger son caddie sur le tapis roulant de la caisse est lent. Très lent. De plus, le regard de la dame est morne, son visage exprime une certaine lassitude qui me la fait ressentir instinctivement comme peu avenante, voir carrément antipathique.

Oui, je le reconnais. Malgré mon « système de valeurs » qui fait que je souhaite me débarrasser des préjugés courants (et même des autres), malgré le fait que je sois attentif à ne pas classer les gens trop facilement, bien que je m’efforce de ne pas coller d’étiquette sur les personnes, j’ai instinctivement mis cette dame dans la catégorie « vieilles-bourrues-pas-sympa ».

Mais alors que je me tourne pour évaluer la situation des autres caisses, je vois qu’il y a déjà quelqu’un derrière moi. Par ailleurs, il semble que les autres files sont plus longues; ce qui explique probablement pourquoi la personne qui est derrière moi est derrière moi.

Bon.

Après tout, je ne suis pas dans l’urgence, j’ai le temps; le sorbet framboise qui se trouve dans mon caddie a l’air de vouloir tenir le coup.

Je patiente donc.

D’ailleurs la dame arrive au bout de son caddie. Et puis elle a le droit d’être vieille et fatiguée, allons allons! Elle n’est pas venue au monde juste pour m’emmerder et me faire perdre du temps, c’est vrai, quoi! Et pis faut que j’arrête un peu avec ce syndrome de la mauvaise file. Tu sais, celui qui veut que je choisisse toujours la moins rapide… comme tout le monde.

Devant moi, la morne dame est en train de déposer sur le tapis roulant le dernier article de son caddie. J’entreprends alors de tendre la main pour attraper un de ces… comment dire… tu sais… ces machins allongés que l’on dépose sur le tapis roulant pour signifier qu’à partir de là, les articles sont au client suivant.

Mais, à ma grande surprise, dans le même geste qu’elle venait de faire pour déposer son paquet de riz, la dame attrape un autre de ces machins et de dépose sur le tapis, juste derrière le riz. Et moi, du coup, je reste avec la main en l’air, figé. Elle m’aperçoit, comprend mon geste interrompu, me regarde.

Je lui dit:

“Eh bien bravo, vous avez été plus rapide que moi! »

C’est alors qu’un sourire éclatant et mutin illumine son visage ridé. Puis elle me dit, d’un air amusé, presque moqueur:

« Je suis rapide, hein! »

et elle se marre.

J’ai pris son sourire comme un coup de soleil… rafraichissant.

Oui, ça existe.

~ ~ ~

Le même jour, passant devant l’agence de pub qui se trouve en bas de chez moi, je remarque le panneau sur lequel se trouve toujours une petite phrase, un slogan, souvent poético-humoristique, en lien avec l’actualité. En lisant la phrase qui s’y trouve actuellement, je repense à ma vieille dame souriante:

(Agence Cavalcade)

C’est con, j’aurais dû lui demander son numéro; je lui enverrais bien cette photo!

12 réflexions sur “Coup de soleil à la caisse

  1. Très bel article
    Merci
    Tu es le coup de soleil de ma journée 😀

    Aimé par 2 people

  2. Un joli petit texte de bonheur
    Bonne nuit.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci, tout simplement. 😁

    Aimé par 1 personne

  4. Merci Dom’ très sympa 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Merci Dom’ – Du bonheur pour la journée 🙂

    De passage en Normandie, je fréquente ces grandes surfaces à la recherche d’un sourire au passage en caisse. Ma pratique ? Un comportement atypique parmi les chalands lambda : le mec cool qui a le temps. C’est le moyen que j’ai trouvé pour garder ma bonne humeur la journée entière, mon coup de soleil à moi.

    J'aime

    • Merci Marc! Toute la difficulté étant, au moment du passage, et tout en restant cool, de ne pas être un facteur de stress pour les suivant en prenant trop de temps! C’est en tout cas mon graal à moi!

      J'aime

      • Hé ! Je ne traîne pas quand c’est mon tour de payer ! C’est dans la file que le mec cool que je suis se manifeste, en laissant sa place à un excité grognon. Ça l’étonne tellement que son visage se détend, qu’il se sent obligé de dire merci et ajoute souvent un sourire 🙂

        J'aime

      • Oui, je pensais bien que tu ne trainais pas!
        Et le coup de laisser sa place au grognon, j’adore! Faudra que j’essaie !

        J'aime

  6. Pourquoi l’autre file avance-t-elle toujours plus vite ?
    Il suffit d’un petit contre-temps à la caisse pour que toute une file soit retardée. Ces retards se produisent de manière aléatoire, pour toutes les files d’attente. C’est pourquoi les chances que vous vous retrouviez dans la file la plus rapide ne sont pas bien épaisses. Si vous avez affaire à trois lignes, vous avez seulement une chance sur trois d’être dans la plus rapide. La plupart du temps, vous ne rêvez donc pas : les autres files avancent plus vite que la vôtre, c’est mathématique.
    Une seule file pour résoudre le problème !
    Mais à chaque problème sa solution : il suffirait de mettre en place une ligne unique débouchant sur plusieurs comptoirs, comme on peut le voir dans les aéroports ou dans certaines banques par exemple. Avec trois caisses, il est possible de finir ses courses trois fois plus vite qu’avec la méthode traditionnelle. Si une des caisses connaît un contre-temps, comme un client indécis ou une vérification de prix, toute la file d’attente sera légèrement impactée. La personne arrivée après vous dans la queue ne pourra jamais être servie avant vous !
    Déterminer quelle file va le plus vite peut faire partie des petits défis du quotidien chez certains. Dans ce sens, la ligne unique embête les clients, et sa longueur peut parfois rebuter.
    La plupart du temps, nous devons donc choisir notre file d’attente, et risquer une énième déception. La prochaine fois que cela vous arrivera, dites vous donc bien qu’il ne sert à rien de perdre du temps à évaluer la situation. Le mieux est encore d’y aller au hasard.

    J'aime

Commentaire, partage, confrontation, grain de sel...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s