le Blog à Dom

Contresens

6 Commentaires

Il y a quelques jours, lors d’une virée en train, je transite par la gare de Berne.

J’ai soif, et mes deux bouteilles sont vides. Disposant de quelques minutes, je me mets en quête d’un robinet, d’une fontaine, pour y remplir lesdites bouteilles. Aux w.c. l’eau des lavabos est tiède. Parfaite pour se laver les mains. Mais boire de l’eau tiédasse, c’est pas ma tasse de thé. Surtout aujourd’hui. Fait chaud.

J’emprunte alors le grand couloir depuis lequel on accède aux différents quais.

C’est l’heure de pointe, le couloir est bondé. Et, curieusement, j’ai l’impression que l’écrasante majorité des gens vont dans le sens inverse au mien.

Je me dis que c’est normal, puisque les personnes qui vont dans le même sens que moi sont devant ou derrière. Mais tout de même: je n’en dépasse pas, et peu me dépassent. Alors que j’en croise énormément.

Je dois me faufiler, tel un saumon remontant le courant; à ceci près que, contrairement à lui, je ne peux pas sauter hors du flux pour passer par dessus de la foule. Je marche, tranquillement (j’ai tout mon temps), mais en évitant de contrarier le cheminement de celles et ceux que je croise, qui sont manifestement dans l’urgence, du moins pour la plupart.

C’est alors que je vois, au sol, ceci:

IMG_9980

Et je me rappelle que, lors d’un précédent passage dans cette gare, j’avais remarqué cette signalisation au sol. Ce couloir est très large, partagé en deux par une rangée de grosses colonnes. Pour favoriser la fluidité du trafic piétonnier, celui-ci est donc orienté sur deux voies de circulation, de chaque côté des colonnes, à la manière d’une route. Je que comprends alors que je marche « à contresens », ce qui explique que je vois considérablement plus de faciès que de fessiers.

Mais je suis arrivé au bout du couloir et je sors de la gare dans l’espoir d’y trouver une fontaine publique. Mais non, y a pas. Et je n’ai pas le temps d’explorer le quartier.

Je replonge alors dans la gare pour aller prendre mon train. Je sais que j’aurai le temps de faire le plein à ma prochaine étape.

Pénétrant à nouveau dans le fameux couloir, j’ai soin de marcher du bon côté, dans le bon sens, histoire d’apporter ma contribution à l’harmonie universelle.

Eh ben tu sais quoi? C’est incroyable le nombre d’imbéciles qui marchent à contresens!

« Bienheureux ceux qui savent rire d’eux-mêmes:
ils n’ont pas fini de s’amuser! »

(Joseph Folliet)

6 réflexions sur “Contresens

  1. Excellent!😏

    C’est fou le nombre de gens qui ne comprennent rien à rien!😀

    J'aime

  2. J’ai bien ri!
    J’avais d’abord tapé Excellent!, mais c’est déjà pris…

    Aimé par 1 personne

  3. Tiens, à propos de déplacement piétonnier, ça me rappelle un souvenir d’escaliers roulants dans je ne sais plus quelle grande gare de Londres, dont je n’ai jamais trouvé l’équivalent nulle part en Suisse. Et c’était très pratique.
    Sur la droite de chaque marche, il y avait, peints en jaune, deux pieds joints. Et sur la gauche de la même marche, un seul pied par contre, alternativement un pied gauche et un pied droit y étaient également peints.
    Pas besoin de grand discours pour comprendre. À droite tu restes immobile, à gauche tu te fais transporter mais tu montes les marches pour aller plus vite.
    Pour cette fois, en Angleterre, on pouvait dépasser par la gauche, fait rare et méritant d’être relevé !
    Chez nous, on doit y aller à coup d’excuses, et plus ou moins zigzaguer pour arriver au même résultat, quitte à passer pour un dérangeur malpoli, en plus …

    J'aime

    • Il me semble bien avoir vu ça aussi, il y a longtemps. Peut-être était-ce dans une grande surface.
      Ceci dit, je constate souvent que de nombreuses personnes se tiennent instinctivement sur la droite d’un escalator lorsqu’elles restent sur une marche, afin de laisser le passage libre pour celles qui souhaitent aller plus vite. Pas toujours, mais souvent.

      J'aime

  4. Justement, à propos d’escalier roulant, quand je fais mes commissions avec mon panier à roulettes ( je ne dis pas « caddie » car ce mot n’existait pas il y a 60ans pour désigner cet objet ), j’occupe 2 marches à droite plutôt qu’une marche sur toute la largeur pour permettre aux plus jeunes et rapides de filer!
    J’ai bien ri à la lecture de ton récit!

    Aimé par 1 personne

Commentaire, partage, confrontation, grain de sel...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s