le Blog à Dom

Le Cully Jazz à Dom – Prologue

7 Commentaires

Ben voilà.

L’an passé, pour mes 60 ans, je m’étais offert la totalité du Cully Jazz avec logement sur place. J’étais installé chez Patricia et Denis Longet, dans leur magnifique chambre d’hôte (qui est en fait un petit appartement). À cinq minutes à pieds du centre de Cully. L’idéal.

Et cette année, j’y suis de nouveau. Pas toute la semaine, hein, parce qu’on n’a pas 60 ans tous les ans. Mais quelques jours quand même, parce que mes collègues, lors de mon apéro de départ, m’ont remis une enveloppe avec des sous et l’instruction suivante: « Pour le prochain Cully Jazz ». À eux va ma reconnaissance pour les siècles de siècles, amen.

Ainsi, alors que je pensais que mon budget de retraité par anticipation ne me permettrait probablement de ne m’offrir que l’un ou l’autre concert, mais avec retour dodo maison le soir même, me revoici chez Patricia et Denis pour quelques jours, en compagnie d’un pote qui m’avait déjà bien fait sourire l’an passé:

IMG_9572

En fait, je vais faire des allers-retours. Là par exemple, je suis arrivé aujourd’hui pour deux concerts le premier soir, puis nuit sur place, demain ballades dans la région, concert le soir et retour à Genève par le dernier train. Et je vais refaire ça deux fois. Même que la troisième fois je reste deux nuits. Trop bien. Merci les collègues!!! Vraiment!

Alors même si je ne reste pas toute la durée du festival, je m’en paie tout de même de sacrées tranches. Au programme, plein de musique, des ballades dans les vignes, les doigts de pieds en éventail au bord du lac, et…

C’est là que tu es concerné, ô Toikimeli, par cette affaire.

Parce que tu vois, ainsi que je me le suis promis, et à toi aussi lors de mon billet du 1er mars, ce blog va subir quelques changements:

  • La fréquence de publication tout d’abord. Je me suis engagé à un article mensuel AU MOINS. Et ça commence bien puisque ceci est le quatrième du mois. Et attends la suite.
  • Les sujets abordés aussi. Jusqu’à maintenant, ce blog était essentiellement destiné à partager avec toi des réflexions philo-psycho sur la vie (d’où son titre « J’y pense… »), ainsi que je m’en expliquais dans mes deux premiers billets (ici et ). Je vais à partir de maintenant aborder d’autres thèmes. Comme par exemple la musique, en te partageant quelques découvertes, comme je l’ai fait à plusieurs reprises sur cuk.ch.
  • Le titre de ce blog va s’accorder à cette variété de thèmes. Le nouveau titre sera « Le blog à Dom ». L’adresse leblogadom.ch est d’ores et déjà active (les anciennes adresses le restent également), mais je modifierai le nom du blog lui-même tout prochainement.
  • Et enfin, je vais rédiger des pages qui donneront quelques informations sur moi, le projet de ce blog, un autre projet dont je te parlerai très bientôt, qui s’appellera « À lire et à chanter », et quelques indications sur l’art et la manière de participer au blog en commentant, à l’attention de celles et ceux qui ne sont pas familiers de cette pratique.

Le défi

Et, pour marquer le coup, j’ai décidé de me lancer un défi. (Tadaaaaaaa!)

Je vais publier, ces prochains jours, une série d’articles sur mon expérience du Cully Jazz. Je dis bien MON expérience, et non une série d’articles façon « critique musical » sur le festival. Parce que je trouve plus intéressant de partager une expérience personnelle que de tenir un discours qui se voudrait objectif; ce d’autant que mes compétences et connaissances en jazz sont encore très récentes. Alors que si je te parle de mon expérience, là je suis compétent (en un mot).

C’est dire que ces prochains jours, tu vas souvent recevoir de mes nouvelles. Je vais appeler ça « Le Cully Jazz à Dom », et ce billet en est le prologue, ainsi que son titre le suggère subtilement.

~ ~ ~

À présent, après m’être installé dans mon gîte, après avoir bu un coup avec Denis (qui fait un vin que j’ai du plaisir à boire), grignoter un petit quelque chose, je vais me diriger vers le centre du village pour assister à un premier concert en amuse-bouche, puis au premier des concerts auxquels je tiens dans cette édition 2017, celui du David Tixier Trio.

Mais chut, je ne t’en dis pas plus. Je viendrai demain te dire comment c’était bien.

Parce que ce sera bien.

Je n’ai aucun doute là-dessus.

TableFontaine

Lieu de naissance du billet que tu viens de lire.

7 réflexions sur “Le Cully Jazz à Dom – Prologue

  1. Quel bel endroit pour naître!
    Et je me réjouis des thèmes « musique » même si je me doute bien que tu ne donneras pas dans la symphonie et la musique de chambre!
    Bien du bonheur à Cully.

    J'aime

  2. Bons concerts alors, je me réjouis de lire tes impressions !

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Le Cully Jazz à Dom – Jour 3 | j'y pense...

Commentaire, partage, confrontation, grain de sel...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s