j'y pense…

Marcher, respirer, lâcher…

1 commentaire

On me l’a dit et répété:
ne pas respirer avec le haut du torse,
mais «descendre» la respiration
depuis la poitrine jusque dans le ventre

De plus, une certaine vision du corps nous incite à
inspirer en bombant le torse
et en rentant le ventre;
du coup, en expirant, on a tendance à
dégonfler le torse
et, du coup, relâcher le ventre qui s’affaisse et part en avant.

Alors que ce devrait être l’inverse:
l’inspir ventral pousse le nombril en avant
sans soulever la poitrine
et l’expulsion de l’air se fait en rentrant le ventre.

Bon.
J’ai compris.
Mais je n’y arrive pas forcément.
Et puis ce matin, j’ai tout à coup découvert quelque chose.

Je marchais.
Je te l’ai déjà dit: j’aime ça.
Même juste pour aller faire une course en ville,
même juste pour aller à la photocopieuse au travail,
même juste pour traverser ma cuisine;
c’est l’occasion de faire quelques pas,
donc de respirer et de profiter de la vie,
gratuitement.

Or là, je marchais et je respirais.
Comme j’avais eu passablement de tensions dans ma nuque ces derniers jours, je m’efforçais, à chaque expir, de laisser mes épaules se relâcher, retomber, en évitant le piège qui consiste à les tirer vers le bas. (C’est con, mais ça m’est arrivé!)

Et puis tout à coup, je me suis dit:
«Mais… Si à chaque expir je dois me relâcher,
cela signifie qu’à chaque inspir je me reprends, non?»
Il m’est alors apparu que,
non content de respirer «dans la poitrine»,
je respirais dans les épaules, dans la nuque.
Respirer dans la nuque.
Oulà.

Et si c’était pour cela que j’avais tant de mal à descendre ma respiration dans le ventre?
Si c’était parce que je n’allais pas la chercher assez haut, jusque dans la nuque?

La marche,
maîtresse de vie,
m’a permis une fois de plus de pratiquer
le quotidien comme exercice,
comme disait Dürckheim.

Marche

Une réflexion sur “Marcher, respirer, lâcher…

  1. Bonsoir
    J’ai beaucoup appréciée votre texte. La respiration ventrale est effectivement une bonne méthode de relaxation. Elle permet de diminuer les tensions physiques et psychiques. D’ailleurs, un nouveau né et durant je crois sa première année respire par le ventre de manière innée. Rien n’est hasard dans la vie donc si on la débute ainsi…C’est que cela est LA bonne manière de nous procurer un bien-être…Une belle soirée à vous.
    Chrystèle

    J'aime

Commentaire, partage, confrontation, grain de sel...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s